S’INFORMER

Et chercher la verite

Deux universitaires chinois ont relancé la théorie selon laquelle le
nouveau coronavirus, 2019-nCoV, se serait échappé d’un laboratoire de
Wuhan, épicentre de l’épidémie en Chine. Dans un article publié samedi
15 février 2020 sur la plateforme ResearchGate – qui n’a aucune valeur
scientifique en soi – et retiré depuis, ils énoncent un certain nombre de
faits troublants qui sont depuis relayés par divers comptes Twitter (voir
ci-dessous) Il est admis que le coronavirus, qui a déjà contaminé plus de
78.000 personnes et fait près de 2.000 morts, s’est vraisemblablement
transmis de la chauve-souris à l’Homme par recombinaison génétique à
la faveur de contacts rapprochés. Son génome est en effet similaire à
89% et 96% à deux souches étudiées chez la chauve-souris en
laboratoire depuis plusieurs années. Or, à proximité du marché aux
poissons de Wuhan, d’où serait partie l’épidémie, se trouvent les
laboratoires du Centre de prévention et du contrôle des maladies de la
ville (WHCDC), dans lesquels sont gardées des centaines de chauvessouris
porteuses du virus……

Fin de l’article

……. En réalité, l’hypothèse d’un virus échappé d’un laboratoire, si elle ne
peut en effet être complètement écartée à ce stade
, a surgi dès les
premiers jours de l’épidémie déclarée en janvier 2020. Mais c’est un
autre site qui était ciblé, à 12 km du marché aux poissons : l’Institut de
Virologie de Wuhan qui dispose depuis 2017 d’un laboratoire de très
haute sécurité dit “P4”. Cette première fois, l’origine de la rumeur n’était
pas des scientifiques, mais le site ZeroHedge, régulièrement mis en
cause dans la diffusion de fausses informations. Peu après la
publication d’un billet mettant en cause sans réel fondement un
chercheur du laboratoire P4, le compte Twitter ZeroHedge (670.000
abonnés) a d’ailleurs été définitivement suspendu. Reste que, depuis la
disparition de l’article de Botao Xiao de la plateforme ResearchGate,
c’est le site de ZeroHedge qui continue de relayer ce document douteux.
Peu crédible, le scénario d’un virus sorti par erreur d’un laboratoire est
certes plausible
. Mais le nombre d’autres cas de figure plus crédibles
(rencontre entre chauves-souris, Homme et un autre animal) est tel, que
personne n’est aujourd’hui en mesure de se prononcer sur l’origine du
virus.

Advertisements

Published by micasaijen

Your best hostess near Ijen

Leave a Reply

%d bloggers like this: